Accueil > Le blog de Cap Public > Fonction Publique : Indice de traitement brut - grille indiciaire

Fonction Publique : Indice de traitement brut - grille indiciaire

Le traitement indiciaire brut est calculé en fonction de la valeur du traitement indiciaire brut annuel correspondant à l’indice majoré 100. Cette valeur est fixée par décret. À partir du 1er juillet 2022, la valeur du traitement indiciaire brut annuel de l’indice majoré 100 est fixée à 5 820,04 €.

Au troisième trimestre 2022, l’indice de traitement brut - grille indiciaire augmente de 3,5 %.

Au troisième trimestre 2022, l’indice de traitement brut - grille indiciaire (ITB-GI) augmente de 3,5 %

L’augmentation de l’indice provient essentiellement de la revalorisation du point d’indice de 3,5 % intervenue le 1er juillet 2022. La valeur mensuelle du point d’indice, qui sert au calcul du traitement indiciaire brut, est ainsi passée de 4,68603 euros à 4,85003 euros. En complément, la revalorisation de l’indice majoré minimum de 343 à 352 au 1er mai 2022 joue pleinement au troisième trimestre.
Par ailleurs, les grilles B-Type, en particulier B1 et B2, ont été revalorisées au 1er septembre 2022, notamment les quatre premiers échelons de la grille B1 (grades équivalents à « secrétaire administratif des administrations de l’État de classe normale ») et les deux premiers échelons de la grille B2 (grades équivalents à « secrétaire administratif des administrations de l’État de classe supérieure »). Ce
rééchelonnement indiciaire est considéré au prorata du trimestre (soit un mois sur trois).
Ainsi, l’augmentation trimestrielle est au minimum de 3,5 % pour l’ensemble des agents, quelle que soit leur catégorie hiérarchique (A, B ou C). Elle est légèrement supérieure pour les agents des catégories B et C (respectivement +3,6 % et +3,7 %) en raison du rééchelonnement indiciaire des grilles B1 et B2 couplé à l’application du minimum de traitement à 352.

Voir la publication de la DGAFP en pdf ici

Portfolio