Recrutement avec et sans concours fonction publique & service public
Vous êtes ici : Accueil » Concours fonction publique & Fiches métiers » Concours Surveillant de l’administration pénitentiaire
<

Surveillant de l’administration pénitentiaire

  • Actus concours
  • Préparation concours Surveillant de l’administration pénitentiaire
  • Forum Surveillant de l’administration pénitentiaire
  • Livres Surveillant de l’administration pénitentiaire

  • Surveillant de l’administration pénitentiaire Fiche métier et concours 2020 2021

    Un métier d’autorité et d’écoute

    Les surveillants prennent en charge les personnes confiées par les autorités judiciaires, en assurent la garde et la surveillance et participent à la mission de réinsertion.

    Favoriser la réinsertion et prévenir la récidive

    Au contact quotidien des personnes détenues, les personnels de surveillance participent à leur réinsertion aux côtés des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) et des partenaires.

    Compétences requises
    Le métier des personnels de surveillance requiert de réelles qualités humaines liées à la nature même de leurs missions et au public auprès duquel ils interviennent.

    Rigueur et stabilité, sens de l’écoute et impartialité, aptitudes au travail de jour comme de nuit, sont autant de qualités que doivent posséder les personnels de surveillance.

    Afin de leur permettre de remplir le très large éventail de tâches qui leur est assigné, des connaissances juridiques et techniques leur sont enseignées lors de leur formation à l’École nationale d’administration pénitentiaire (ENAP). Une formation continue tout au long de leur vie professionnelle leur permet de s’adapter constamment à l’évolution de leur métier et de progresser dans leur carrière.

    Affectation et évolution de carrière

    Les métiers des personnels de surveillance offrent une grande diversité de postes à des niveaux de responsabilité différents exercés en qualité de surveillant, surveillant brigadier, premier surveillant, major, lieutenant, capitaine ou commandant pénitentiaire.

    Ils peuvent être affectés dans un des 187 établissements (maisons d’arrêt ou établissements pour peine) sur l’ensemble du territoire français.

    Les affectations des surveillants sont déterminées à l’issue de la formation, selon le rang de classement obtenu lors de la scolarité.


    Rechercher une préparation au concours :

    Rechercher un concours :