Accueil > Mots-clés > Concours fonction publique & Fiches métiers > Administrateur territorial

Administrateur territorial

Administrateur territorial

Les administrateurs et administratrices territoriaux constituent un cadre d’emplois
administratif de catégorie A au sens de l’article 5 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984
modifiée.
Ce cadre d’emplois comprend les grades d’administrateur, d’administrateur hors classe
et d’administrateur général.
Les administrateurs ou administratrices territoriaux exercent leurs fonctions dans les
services des régions, des départements, des communes de plus de 40 000 habitants.
Ils peuvent également exercer leurs fonctions dans les établissements publics locaux
dont les compétences, l’importance du budget, le nombre et la qualification des agents
à encadrer permettent de les assimiler à une commune de plus de 40 000 habitants.
Dans les collectivités et établissements mentionnés à l’alinéa précédent, les
administrateurs et administratrices territoriaux sont chargés de préparer et de
mettre en œuvre les décisions des autorités territoriales. Ils assurent des tâches de
conception et d’encadrement. Ils peuvent se voir confier des missions, des études
ou des fonctions comportant des responsabilités particulières, notamment dans les
domaines administratif, financier, juridique, sanitaire et social ainsi que dans les
domaines des ressources humaines, du développement économique, social et culturel.
Ils ont vocation à diriger ou à coordonner les activités de plusieurs bureaux, d’un
service ou d’un groupe de services.
En outre, les administrateurs et administratrices territoriaux peuvent occuper l’emploi
de directeur ou directrice général des services de communes de plus de 40 000
habitants ou diriger les services d’un établissement public local dont les compétences,
l’importance du budget, le nombre et la qualification des agents à encadrer permettent
de l’assimiler à une commune de plus de 40 000 habitants ; ils peuvent également
occuper l’emploi de directeur ou directrice général adjoint des services de communes de
plus de 40000 habitants ou établissements publics locaux assimilés à une commune
de plus de 40 000 habitants dans les conditions précitées. Ils peuvent également
occuper les emplois de directeur ou directrice des services ou de directeur ou directrice
adjoint des services des mairies d’arrondissement ou de groupe d’arrondissements
des communes de Lyon et de Marseille assimilés à des communes de plus de 40 000
habitants dans les conditions précitées.
Les candidats sont invités à prendre connaissance de la règle de classement dans
le premier grade d’administrateur ou administratrice territorial qui peut pénaliser
certains fonctionnaires proches d’un départ à la retraite (cf. page 44 « situations
particulières »)