Recrutement avec et sans concours fonction publique & service public
Vous êtes ici : Accueil » Le blog de Cap Public » Les salaires 2020 dans la fonction publique

Traitement salaire |

Les salaires 2020 dans la fonction publique



Les salaires et traitements dans la fonction publique sont établies selon une grille indiciaire, en fonction du grade et de l’échelon du fonctionnaire.
Au traitement indiciaire peuvent être rattachées primes et indemnités.

Il est également déduit, comme pour l’ensemble des salariés secteur public et privé, la retenue à la source de l’IRPP, impôt sur le revenu des personnes physiques.

En 2020, les dernières infos de l’INSEE datent d’une publication de 2019 :

En 2016, tous statuts confondus (fonctionnaires, contractuels, bénéficiaires de contrats aidés), un salarié gagne en moyenne en équivalent temps plein 2 505 euros nets par mois dans la fonction publique de l’État (FPE), 2 258 euros dans la fonction publique hospitalière (FPH), et 1 902 euros dans la fonction publique territoriale (FPT). Ces écarts entre salaires moyens reflètent essentiellement les structures d’emploi selon le versant de la fonction publique et notamment les répartitions par catégorie statutaire. Ainsi, les fonctionnaires de catégorie A sont‑ils plus nombreux dans la FPE (48 % de l’ensemble des agents) que dans la FPH (19 %) et la FPT (8 %), alors que ceux de catégorie C sont plus nombreux dans la FPT (60 %) et la FPH (39 %) que dans la FPE (11 %).
Entre 2015 et 2016, le salaire net moyen en équivalent temps plein d’un agent de la FPE augmente de 0,2 % en euros constants. Les salaires étant stables en moyenne à corps, grade et échelon donnés, cette progression provient essentiellement d’un changement de composition des emplois dans la FPE. La rémunération nette moyenne des personnes en place (RMPP) chez le même employeur et avec la même quotité de temps de travail pendant l’ensemble des années 2015 et 2016, soit près de deux salariés sur trois dans la FPE, augmente de 1,7 % en euros constants.
Cet indicateur reflète la progression de leur ancienneté et de leur carrière.
En 2016, le salaire net moyen en équivalent temps plein d’un agent dans la FPT progresse de 0,4 % en euros constants par rapport à 2015. À statut et cadre d’emplois donnés, la hausse est plus importante, un agent de la FPT en 2016 percevant en moyenne 0,6 % de plus qu’un agent en 2015. La rémunération nette moyenne des personnes en place chez le même employeur et avec la même quotité de temps de travail en 2015 et 2016, soit près de deux salariés sur trois dans la FPT, progresse de 1,1 % en euros constants. Entre 2015 et 2016, le salaire net moyen en équivalent temps plein augmente de 0,4 % en euros constants dans la FPH. L’évolution de la structure des emplois dans la FPH contribue pour + 0,1 point à cette hausse, le salaire net moyen augmentant par ailleurs de 0,3 % en moyenne à statut et grade donnés, la rémunération nette moyenne des personnes en place chez le même employeur et avec la même quotité de temps de travail en 2015 et 2016, soit plus des deux tiers des agents de la FPH, progresse de 1,5 % en euros constants.
En 2016, les disparités salariales dans la FPH augmentent, notamment parce que les
salaires dans le bas de l’échelle stagnent, alors qu’elles sont quasiment stables dans la FPE et la FPT.

Rechercher une préparation au concours :

Rechercher un concours :

Date limite d'inscription indiquée en rouge
Derniers jours !


Dans la Librairie

Visiteurs connectés : 6