[] <
  Recrutement et mobilité dans la fonction publique
Vous êtes ici : Accueil » Concours IPEF ingénieur des ponts, des eaux et des forêts

IPEF ingénieur des ponts, des eaux et des forêts

FONCTIONS

Le corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts relève des ministres chargés de l’agriculture et du développement durable.

Les ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts participent, sous l’autorité des ministres compétents, à la conception, à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques, notamment dans les domaines relatifs :

- Au climat, à la demande énergétique, à l’aménagement et au développement durable des territoires, au logement et à la ville, aux transports, à la mise en valeur agricole et forestière, à la gestion et à la préservation des espaces et des ressources naturelles terrestres et maritimes, à l’alimentation et à l’agro-industrie, à la recherche, à l’enseignement et à la formation.

Ils ont vocation à exercer des fonctions de direction, d’encadrement, de contrôle, d’inspection, d’étude, d’expertise, d’évaluation des politiques publiques, d’enseignement et de recherche, y compris dans les organismes internationaux.

Ils assurent toute autre mission de nature scientifique, technique, administrative, économique ou sociale qui peut leur être confiée par tout ministre.

CONDITIONS D’ACCÈS

Concours ouvert par spécialités.

Pour se présenter au concours externe sur titres et travaux, les candidats doivent, au 1er janvier de l’année du concours, être titulaires d’un diplôme de doctorat dans un domaine de compétence du corps ou justifier de qualifications au moins équivalentes attribuées dans les conditions prévues par le décret du 13 février 2007 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d’accès aux corps et cadres d’emplois de la fonction publique.

Rechercher un concours :